compteur gratuit

Publié par des-patriotes-de-france

 Après l'épisode Whirlpool, Le Pen dénonce le mépris  sociale de BFM

Dénonciation. En visite au Grau-du-Roi (Gard) à la rencontre des pêcheurs, Marine Le Pen est revenue sur l'épisode de l'usine Whirlpool d'Amiens, et sur le traitement médiatique dispensé par BFMTV.

Face à la complaisance de certains médias vis-à-vis d'Emmanuel Macron, Marine Le Pen passe à l'attaque. Après un sujet vidéo de BFMTV, ce jeudi 27 avril, qui montre comment les militants du FN sont allés à la rencontre des ouvriers de l'usine Whirlpool d'Amiens, mercredi, la leader du Front national a fustigé le “mépris social” de la chaîne d'information.

“Ça me rappelle quelque chose... La révolution !”

Dans son reportage, le média présentait plusieurs militants frontistes distribuant des croissants aux salariés en colère, lesquels faisaient le pied de grue devant leur usine pour dénoncer la délocalisation à venir de leurs emplois vers la Pologne. Alors ce jeudi, au Grau-du-Roi (Gard), où Marine Le Pen a rencontré des pêcheurs locaux, l'eurodéputée a profité des caméras venues la filmer pour mettre les choses au point. “J'en profite, je ne sais pas si BFM est là, pour dénoncer le mépris social dont a fait preuve cette chaîne, qui suggère qu'on achète les ouvriers en leur offrant des croissants. Ça me rappelle quelque chose... La révolution !” a-t-elle lancé aux journalistes présents.

Source

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article