compteur gratuit

Publié par des-patriotes-de-france

Patrice Ribeiro (Secrétaire Général de Synergie Officiers) dénonce le laxisme de la justice après l’attentat des Champs Elysées la veille où un policier a trouvé la mort.
– LCI, 21 avril 17, 16h10

Frédéric Lagache (Secrétaire Général Adjoint d’Alliance Police Nationale) :

« Y’a de la colère et y’a de la lassitude, et il y a surtout de la colère parce qu’à chaque fois, c’est le même scénario. C’est-à-dire qu’on a des gens qui ne devraient pas être dehors. Des gens qui tirent sur des policiers, qui, très souvent, ont été relâchés par des magistrats qui, eux, ne risquent pas leur peau, et qui n’ont aucun principe de responsabilité. Donc, c’est vrai qu’à force de le dire, ça fait un peu beaucoup. On a des gens qui sont extrêmement dangereux aujourd’hui qu’on relâche, soit faute de preuve, soit faute de volonté de la part des magistrats. Mais, en tout état de cause, on peut aujourd’hui comparer ce qu’est un djihadiste par exemple avec ce qu’est un prédateur sexuel : ce sont des gens qui ne se soigneront jamais, qui sont dangereux, donc il faut trouver des alternatives si on ne veut pas trop exposer nos concitoyens, et au premier rang desquels figurent aujourd’hui les policiers et les militaires »

Commenter cet article