compteur gratuit

Publié par des-patriotes-de-france.fr

Terroriste Nice : un homme menace des fidèles à Pâques, l’église évacuée

 

Terrorisme. Un homme a proféré des menaces à l’encontre des fidèles d’une église à Nice, durant la messe de Pâques, ce dimanche matin. L’église a été évacuée et le suspect interpellé.

Gros coup de frayeur, ce dimanche matin à l’église Saint-Pierre d’Arène de Nice (Alpes-Maritimes), à deux pas de la promenade des Anglais (Alpes-Maritimes). Comme le rapporte Nice-Matin, un homme vêtu d’un treillis et de gants de ski s’est introduit dans l’église en pleine messe de Pâques et a menacé les fidèles, qui ont dû évacuer. L’homme a été interpellé.

Vous allez “tous y passer”

Le père Gil Fiorini célébrait la messe de Pâques devant plusieurs centaines de fidèles lorsque l’individu a fait irruption dans l’église, vers 11h30. Armé de “ce qui semblait être un saucisson”, l’homme a menacé les fidèles rassemblés, avant d’être appréhendé par les forces de police. L’église a été évacuée dans le calme.

“Il a dit qu’on allait tous y passer. Il transpirait beaucoup et avait l’air excité”, raconte un témoin au quotidien azuréen. L’homme a été transféré à la caserne Auvare pour y être entendu, et le quartier quadrillé par la police municipale et nationale ainsi que par l’armée et la gendarmerie. “On n’a pas compris ce qu’il se passait. Tout est allé très vite”, a confié une fidèle à Nice-Matin. Le curé a diffusé la fin de la messe en direct sur Facebook. On l’entend s’adresser à la foule : “Ceux qui essaient de faire peur aux chrétiens n’ont pas gagné. Vous avez été très courageux”, assure-t-il, désignant l’individu de « terroriste ».

Efficacité des forces de l’ordre

Dès l’annonce de l’interpellation du forcené, Éric Ciotti et Christian Estrosi ont tenu à féliciter les forces de sécurité sur Twitter. “Bravo aux forces de l’ordre qui sont intervenues rapidement dans l’église et qui ont interpellé le suspect dans le calme”, a déclaré l’ancien maire de Nice.

Source

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article