compteur gratuit

Publié par des-patriotes-de-france

Des affrontements entre les jeunes et la police ont eu lieu samedi soir à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), où trois personnes ont été interpellées après l’attaque d’une caméra de vidéo-surveillance.

Selon la police, des fonctionnaires auraient été la cible de jets de projectiles sur la place du Cap, lieu de l’arrestation brutale du jeune Théo en février, alors qu’ils intervenaient pour arrêter « un groupe d’individus qui tentaient de scier un poteau supportant une caméra de vidéo-surveillance », vers 21h00. Un véhicule de police a été détérioré et plusieurs voitures incendiées.

La veille, un lampadaire supportant une caméra de vidéo-surveillance avait été découpé à la tronçonneuse dans la ville voisine d’Epinay-sur-Seine. Dans un communiqué adressé à l’AFP, le collectif citoyen aulnaysien « La révolution est en marche » a dénoncé une « nouvelle bavure policière à Aulnay-sous-Bois » ayant débouché sur le placement en garde à vue de l’un de ses membres fondateurs, Hadama Traoré. (…)

Le Figaro

Commenter cet article