compteur gratuit

Publié par des-patriotes-de-france

Une nombreuse filière bulgare s’était organisée pour percevoir indûment des prestations de la CAF

En octobre 2014, le Centre de formalités des entreprises de la Chambre de commerce de Bordeaux donne l’alerte. Depuis plusieurs mois, son personnel est intrigué par les allées et venues d’Augustin Guillon. Natif de Roumanie et adopté par une famille française, cet autoentrepreneur, dont on saisit mal l’activité, se présente régulièrement accompagné de ressortissants bulgares qui envisagent tous d’embrasser la profession de commerçant ambulant et de déballer sur la place Saint-Michel à Bordeaux. À l’évidence, il y a une combine.
Un statut bien pratique
Légalement, il n’est pas possible de rejeter les demandes de ces ressortissants de l’Union européenne et de leur interdire de s’immatriculer au registre du commerce. Mais les premières vérifications ne peuvent que jeter le doute sur la sincérité de leurs démarches…

(…) Sud Ouest

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article