compteur gratuit

Le comportement d’un homme qui semblait prier sur la plage de la commune du Cap-Corse dimanche dernier en se filmant suscite l’inquiétude après les évènements de l’été dernier. Les gendarmes mènent l’enquête. Selon certaines personnes il aurait été vêtu d’une djellaba ce qui est contredit par d’autres témoignages. Il se serait mis en scène pendant 30 minutes, ce qui interpelle les enquêteurs de la gendarmerie qui ont en leur possession des clichés pris par des témoins. Dans quel but cet homme se serait-t-il filmé en priant sur ce site ? Provocation, prosélytisme ou blague de mauvais goût… 

La commune avait fait la une des medias après la rixe du 13 août dernier présentée dans un premier temps comme un conflit religieux ou communautaire et qui s’est révélé être un conflit de droit commun entre une bande de jeunes magrébins vivant à Bastia voulant s’approprier les lieux par la menace et les habitants du village. Un arrêté anti-burkini pris par le maire, un des seuls à ne pas avoir été annulé par la justice, avait aussi mis le village de Sisco sur le devant de la scène médiatique nationale et internationale.

France 3 Corse

Commenter cet article