compteur gratuit

Publié par des-patriotes-de-france

Laurent Jacobelli, porte-parole de Nicolas Dupont-Aignan, a dénoncé lundi soir dans un communiqué les propos « profondément abjects » de l’humoriste Stéphane Guillon, qui a ironisé sur le décès de la mère du président de Debout la France. (LCP)


L’humoriste Stéphane Guillon a réagi ce lundi sur LCI à l’actualité politique de ces derniers jours, critiquant Jean-Luc Mélenchon pour sa réserve à l’approche du second tour, la montée de Marine Le Pen et l’alliance de Nicolas Dupont-Aignan avec le Front national. En particulier il a fait allusion au décès de la mère de ce dernier il y a deux jours 

[…]

Stéphane Guillon n’a pas non plus été tendre avec Nicolas Dupont-Aignan qui, ce dimanche, dévoilait son alliance avec Marine Le Pen, qui s’est engagée en retour à le nommer Premier ministre en cas de victoire. Sur le plateau de LCI Matin, l’humoriste explique pourquoi il n’a pas réagi sur son compte Twitter, contrairement à de nombreuses personnalités françaises qui n’ont pas mâché leurs mots : «  Il a perdu sa maman il y a deux jours (ndlr : Colette Aignan, 96 ans) alors j’ai respecté ce moment. » Un respect qui a rapidement disparu dans la phrase qui a suivi :

 

« Je me suis dit que ma mère aurait fait la même chose si je m’étais engagée au côté de Marine Le Pen. Je pense que mère se serait elle aussi laissée mourir. »

Avant de conclure : «  Dupont-Aignan ce n’est même pas un second rôle, il n’a aucune espèce d’intérêt.  »

 

LCI

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article