compteur gratuit

Publié par des-patriotes-de-france

Le canton de Glaris n’interdira pas le voile intégral. La Landsgemeinde a refusé de manière nette, par deux tiers de ses votants, cette demande d’interdiction émanant d’une initiative citoyenne. Le vote a eu lieu à main levée.

 

Ses opposants ont argué que les prescriptions vestimentaires n’avaient pas leur place dans la Constitution, et que la Landsgemeinde ne devait pas servir les intérêts des cercles d’extrême droite. 

Le Landammann – le président du gouvernement cantonal – n’a pas eu à demander l’aide de ses collègues ministres pour constater le résultat. La proportion deux voix contre une pour rejeter l’interdiction du voile intégral était relativement évidente, même si les votes de la Landsgemeinde ne sont pas décomptés, mais leur nombre estimé.

Dans la discussion avant le vote, Roland Hämmerli, politicien UDC à l’origine de l’initiative, a brandi l’argument de la sécurité, évoquant les « voilées », les « agents du chaos » et les « hooligans » ciblés par l’interdiction.

Seul le canton du Tessin applique depuis l’année dernière une interdiction du voile intégral. Les contrevenants s’exposent à une amende de 100 francs.

rst

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article