compteur gratuit

Publié par des-patriotes-de-france

D’après Le Quotidien du médecin, le Dr Corrado Lauro, médecin généraliste italien a déclaré sur Facebook vouloir « commencer sa résistance » en ne soignant plus ses patients racistes. C’est une réaction par rapport à la présence d’écriteaux anonymes avec écrit : « Ceci n’est pas un conseil, c’est une menace, nous nous ne voulons pas de nègres. » Ce message raciste se produit alors qu’une vingtaine de migrants ou demandeurs d’asile, originaires d’Afrique, ont été accueillis par la paroisse de Cuneo (commune du Piémont). 

Il semblerait que certains habitants s’opposent fortement à cette arrivée. Selon Le Quotidien du médecin, une partie de la population locale « a violemment protesté » et menacé de s’en prendre directement aux migrants lors d’une rencontre avec l’évêque de Cuneo.

Le post Facebook du médecin a été tellement relayé sur le réseau que c’est le pays tout entier qui est divisé en deux: les « pro-médecin » et les « contre« . Par exemple, on peut lire un commentaire d’un internaute très radical tel que : « Ou tu fais le médecin ou le politique, tu est vraiment une tête de c… j’espère vraiment que tu seras radié ou chassé d’Italie« . Quand d’autres témoignent leur reconnaissance : « Merci docteur Lauro, vous me donnez de l’espoir et pour cela je vous remercie du fond du cœur. »

Le comité de soutien du candidat de droite aux prochaines élections municipales souhaite porter plainte contre le généraliste pour violation du serment d’Hippocrate. Malgré ces menaces, le Dr Lauro reste campé sur sa position et veut ainsi délivrer un message d’entraide.

France Info

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article