compteur gratuit

Publié par des-patriotes-de-france

Les autorités de la province du Xinjiang interdisent désormais aux parents de donner des prénoms musulmans aux enfants, dans le but de réduire l’influence de la religion parmi les Ouïghours, la principale minorité ethnique de la région.

Les prénoms Mohammed, Jihad, Islam font partie d’une liste de 29 prénom désormais interdit dans la province à forte population musulmane, selon un militant ouïghour basé à l’étranger.

Bloomberg

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article