compteur gratuit

Publié par des-patriotes-de-france

Hebergeur d'image « Je ne quitterai plus le Nigeria, je n’oublierai jamais que c’est chez moi ! »: en chanson, parfois en larmes, plus de 150 Nigérians sont de retour dans leur pays après avoir été bloqués en Libye pendant des mois, sur le chemin de l’Europe ».

Je suis tellement heureux (d’être rentré), j’ai l’impression d’avoir gagné au Loto », affirme Osapolor Osahor. Ce jeune styliste de 24 ans raconte avoir vécu l’enfer à Tripoli : « Partout, il y avait des coups de feu. Plus d’un millier de personnes ont été tuées, des Noirs sont tués tous les jours, certains sont en prison depuis tellement longtemps. Moi aussi, j’ai été jeté en cellule ».
En moins de deux mois, c’est le quatrième avion en provenance de Libye qui ramène des migrants nigérians chez eux. Depuis le début de l’année, 660 personnes ont ainsi déjà bénéficié du Programme d’aide au retour volontaire et à la réintégration proposé par l’, en partenariat avec les autorités nigérianes.
Pris au piège en Libye
Ce sont surtout des migrants économiques, voulant tenter leur chance en Europe en remontant jusqu’aux côtes méditerranéennes via le Niger. (…)

Mais si ceux qui rentrent au pays après de cruelles désillusions en Libye sont de plus en plus nombreux, ils ne représentent qu’une proportion dérisoire des migrants partis pour de bon et les humanitaires craignent que beaucoup ne tentent l’aventure par d’autres voies.

Source

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article