compteur gratuit

Publié par des-patriotes-de-france

Pour le défilé du 1er mai et ces traditionnelles manifestations rempli d'anti fa, 3 CRS ont reçu des cocktails Molotov
 

 

Des heurts entre des jeunes cagoulés et les forces de l’ordre ont éclaté lundi à Paris, blessant deux policiers selon la préfecture de police, en marge du défilé du 1er mai, à six jours du second tour de la présidentielle.

«Des individus masqués et cagoulés ont jeté des projectiles et des cocktails Molotov sur les forces de l’ordre», qui ont répondu en faisant «usage de grenades lacrymogènes», a indiqué la police. Deux membres des forces de l’ordre ont été blessés, a-t-elle ajouté.

Le cortège, mené par quatre syndicats derrière une banderole proclamant «Contre les reculs sociaux, terreau de l’extrême droite», a dû s’arrêter à plusieurs reprises. Des individus, positionnés en amont de la manifestation, faisaient face à des cordons de policiers avec des projectiles parfois trouvés sur place et des cocktails Molotov.

Des dégradations ont également émaillé la manifestation.

L’union syndicale pour battre l’extrême droite, qui prévalait en 2002 lors de la qualification au second tour de la présidentielle de Jean-Marie Le Pen, a volé en éclats.

Les syndicats défilaient lundi divisés sur les consignes de vote pour contrer la candidate de l’extrême droite Marine Le Pen qui affronte le centriste Emmanuel Macron dimanche dans les urnes.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article