compteur gratuit

Publié par des-patriotes-de-france

Le Danemark est prêt à défier la Commission européenne qui veut mettre fin en novembre aux contrôles aux frontières internes de l’espace Schengen, a affirmé aujourd’hui le premier ministre Lars Løkke Rasmussen.

Le 2 mai, la Commission avait indiqué qu’elle prolongeait de six mois pour la dernière fois les dérogations exceptionnelles accordées depuis 2015 à des pays européens confrontés à un fort afflux migratoire, dont le Danemark.

Interrogé au Parlement par le président du Parti du peuple danois (anti-immigration), Kristian Thulesen Dahl, le premier ministre libéral a répondu qu’il n’était pas certain de lever ces contrôles.

« Je ne peux pas ici et maintenant évaluer ce qui se passera quand les six mois seront écoulés », a-t-il déclaré. « Je souhaiterais que nous puissions supprimer les contrôles » à la frontière germano-danoise, a-t-il ajouté, et « si par miracle l’UE retrouve la maîtrise de ses frontières extérieures, nous évaluerons la situation ».

Mais « nous estimons que tant qu’il n’y aura pas de maîtrise des frontières extérieures de l’UE, il sera nécessaire que nous maintenions les contrôles à nos frontières« , a-t-il conclu.

Le Figaro

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article