compteur gratuit

Publié par des-patriotes-de-france

Deux hommes ont été placés en détention provisoire après avoir été mis en examen par un juge d’instruction de Meaux, pour vol en bande organisée.

La Sûreté départementale de Seine-et-Marne vient de mettre fin à une petite affaire très lucrative, mise en place par un habitant de Lagny-sur-Marne. Celui-ci dort en prison depuis jeudi soir, tout comme son complice présumé.

Les deux hommes ont été mis en examen par un juge d’instruction du tribunal de Meaux, pour vol en bande organisée et recel. Le Latygnacien de 41 ans est soupçonné d’avoir expédié une vingtaine de voitures volées en Gambie, transportées dans des conteneurs qui partaient du port d’Anvers (Belgique).

Pour ce faire, il passait commande auprès de voleurs et notamment auprès d’un habitant d’Eragny (Val-d’Oise) de 22 ans, passé maître en la matière. Grâce à des clés réencodées permettant d’ouvrir et de démarrer les véhicules, le jeune homme dérobait toutes sortes de voitures mais essentiellement des Peugeot 508 et des Peugeot 3008, stationnées sur la voie publique.

L’enquête a démarré après la découverte dans un parking souterrain de Lagny-sur-Marne, en novembre dernier, de deux Range Rover volés quelques jours plus tôt à Paris.

Relevé d’empreintes sur les voitures, écoutes téléphoniques, surveillances physiques : au terme de plusieurs mois d’enquête, les policiers ont interpellé les deux hommes mardi, à leur domicile. A Lagny-sur-Marne, non loin de chez le commanditaire, ils ont retrouvé quatre des véhicules, en attente d’expédition : une BMW série 1, une Audi A1, une Citroën C4 et une Peugeot 308.

Chez le voleur présumé d’Eragny, les enquêteurs – qui travaillaient conjointement avec le Groupe d’intervention régional (GIR) de Seine-et-Marne- ont découvert 10 000 euros en espèces. Ils ont également saisi 33 000 euros, qui avaient été placés sur deux comptes bancaires. Le jeune homme est soupçonné d’avoir volé, dans toute la région parisienne, 14 voitures pour le compte du commanditaire et d’en avoir dérobé 16 autres.

Le Parisien

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article