compteur gratuit

Publié par des-patriotes-de-france

Tentative d’incendie d’une mosquée dans la banlieue de Manchester quelques heures après l’attentat islamiste

La porte d’une mosquée de la ville d’Oldham a été brûlée dans un incendie criminel selon la police, sans faire de victime. L’imam n’écarte pas la possibilité d’une «vengeance» par rapport à l’attentat de Manchester.

Quelques heures après l’attentat survenu à la sortie de la Manchester Arena le 22 mai qui a fait 22 morts, et alors que son auteur Salman Abedi n’avait pas encore été identifié, une mosquée de la ville d’Oldham, près de Manchester, a été la cible d’une tentative d’incendie.

Le feu a été allumé au niveau de la porte du centre islamique Jamia Qasmia Zahidia, mais il ne s’est toutefois pas propagé au reste du bâtiment.

(...)

«Vers 3h du matin le mardi 23 mai, un incendie criminel a été signalé à la police d’Oldham», a déclaré au journal britannique The Independent une porte-parole de la police. «Personne n’a été blessé et une enquête est en cours», a encore précisé la porte-parole.

L’imam de la mosquée, Mohammad Saddiq, a confié au Daily Mail que personne ne se trouvait dans l’édifice religieux au moment des faits. «Nous ne savons pas pourquoi quelqu’un s’en prendrait à nous. Nous sommes un centre religieux et éducatif. Cela fait trois ans que je travaille ici, et je n’ai jamais eu affaire à un incident de ce genre», a-t-il expliqué.

(...)

L’imam n’écarte pas la possibilité d’une «vengeance» consécutive à l’attentat de Manchester, précisant cependant qu’il ne pouvait à l’heure actuelle rien confirmer.

Source

Commenter cet article