compteur gratuit

Publié par des-patriotes-de-france

Deux hommes, bien connus des services de police, dont l’un d’eux fiché S, ont pu se rendre tranquillement dans un commissariat pour y travailler. L’un est fiché S car on le suspecte d’être en relation avec la mouvance islamiste radicale. L’autre est très connu notamment pour braquage ou outrage. Voilà le profil des deux hommes qui ont travaillé jeudi dernier pour le compte d’une entreprise de nettoyage dans un commissariat du Val-de-Marne. 


Après avoir désinfecté une cellule, ce qui n’a pris que quelques minutes, ils quittent les lieux. Après coup, les policiers, intrigués par leur comportement, font part de leurs doutes à leur supérieure. Cette dernière leur demande de passer les noms à l’ordinateur. Et là, gros malaise.

L’affaire est d’autant plus embarrassante que l’un des deux hommes, celui fiché S, avait présenté une carte de la préfecture de police, par laquelle il était mandaté. «Je ne comprends pas que cela puisse être possible, s’étrangle un policier. On passe notre temps à faire respecter des consignes de sécurité. On contrôle chaque visiteur. Mais là, il y avait une accréditation ! » […]

Le Parisien

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article