compteur gratuit

Publié par des-patriotes-de-france

Vingt-trois cas de gale ont été recensés à l’école Léonard de Vinci (Chatenay-Malabry (92), dans le quartier de la Butte rouge. Et cinq autres cas ont été recensés dans d’autres établissements.

L’ampleur de l’épidémie inquiète les parents d’élèves. A ce jour, 23 cas de gale ont été diagnostiqués à l’école élémentaire Léonard de Vinci dans le quartier de la Butte-Rouge, à Châtenay-Malabry : 19 chez les enfants et quatre chez les adultes -enseignants et animateurs du centre de loisirs.
« Les parents sont affolés », souffle Laure Attias, représentante FCPE et mère d’un garçon de 10 ans fréquentant cette école, qui se plaint lui aussi de démangeaisons sur les pieds et les bras. « Il souffre, ça le gratte énormément la nuit », précise-t-elle. La gale est une infection cutanée, à l’origine d’intenses démangeaisons, liée à un parasite qui se propage par contacts directs entre les personnes, mais également par les vêtements ou la literie.
Vendredi, 117 des 193 élèves ne sont pas venus à l’école. (…) 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Parisien

 

 

Commenter cet article

trublion 01/07/2017 08:41

y aurait il des migrants dans cette école ?