compteur gratuit

Publié par des-patriotes-de-france

En 2012, l'abstention au second tour avait atteint 44,6%, ce qui était déjà inédit. L'estimation pour ce second tour, à 56,6%, représente un chiffre record depuis 1958 et les débuts de la Ve République.

INFOGRAPHIE. Législatives : l'abstention finale au second tour devrait s'élever à 56,6%, un record historique, selon notre estimation Ipsos/Sopra Steria (FRANCEINFO)

 

 

 

 

 

 

 

 

L'abstention devrait atteindre 56,6% au second tour des élections législatives, dimanche 18 juin, selon une estimation Ipsos/Sopra Steria* pour France Télévisions et Radio France, publiée à partir des chiffres de la participation à 17 heures,

communiqués par le ministère de l'Intérieur. Le niveau serait largement supérieur au précédent record atteint en 2012, où l'abstention avait atteint 44,6% au second tour.

 

Cette forte abstention est également plus élevée que celle mesurée au premier tour du scrutin 2017, le 11 juin (51,3%). Depuis le scrutin législatif de 2002, l'abstention au second tour a toujours été plus élevée qu'au premier.

Si l'estimation Ipsos/Sopra Steria se confirme, ce second tour marquerait le plus fort taux d'abstention à des élections législatives depuis 1958 et les débuts de la Ve République. Cette estimation est réalisée à partir des chiffres du ministère de l'Intérieur sur la participation à 17 heures, elle sera affinée pendant la soirée à partir des données des bureaux de vote qui ferment à 18 heures puis de celles des bureaux qui ferment à 20 heures.

* Estimation Ipsos/Sopra Steria pour France Télévisions, Radio France, Le Point, France 24 et les chaînes parlementaires.

 

Source

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article