compteur gratuit

Publié par des-patriotes-de-france

L'ex-directeur de campagne d'Alain Juppé vient d'être nommé conseiller auprès de son ami, le Premier ministre Edouard Philippe. (LP / Philippe de Poulpiquet.)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Battu aux législatives dans les Hauts-de-Seine, Gilles Boyer (LR) rebondit à Matignon grâce à sa nomination en tant que conseiller auprès d'un autre très proche d'Alain Juppé, Edouard Philippe.

C'est la bande à Juppé. L'ex-bras droit du maire de Bordeaux pendant la campagne de la primaire de la droite, Gilles Boyer (LR), vient d'être nommé conseiller à Matignon auprès du Premier ministre, également proche de l'ancien candidat à la présidentielle.

Une aubaine puisque le fondateur de l'entreprise de conseil Brainstorm a perdu la semaine dernière dans la huitième circonscription des Hauts-de-Seine, un territoire historiquement à droite, face au candidat de la République en marche, Jacques Maire.

Selon le Journal officiel, Gilles Boyer prendra ses fonctions auprès d'Edouard Philippe le 1er juillet. Les deux hommes se connaissent très bien puisque, au-delà de leur ami commun de Gironde, ils ont écrit deux livres ensemble, «L'Heure de vérité», (éditions Flammarion, coll. Fiction politique) en 2007, et «Dans l'ombre» (éditions Jean-Claude Lattès, coll. Romans contemporains) en 2011.

«Edouard Philippe est mon ami. En tant qu'homme et en tant que citoyen, je suis heureux qu'il soit à la tête du gouvernement de la France», avait tweeté Gilles Boyer après la nomination du maire du Havre à Matignon.

Celui qui avait défendu une ligne «d'opposition bienveillante si la majorité présidentielle remport(ait) les législatives» avait aussi salué mercredi les «nominations méritées» au gouvernement des LR Sébastien Lecornu et Jean-Baptiste Lemoyne, ainsi que de Nathalie Loiseau, directrice de l'ENA et diplomate de carrière notoirement proche des juppéistes.

 

Source

 

Commenter cet article