compteur gratuit

Publié par des-patriotes-de-france

Plus d’un mois après une vaste cyberattaque qui avait frappé les quatre coins de la planète, le Parlement britannique a dû prendre des mesures pour contrer les tentatives de piratage de son système informatique.

Un porte-parole du Palais de Westminster a déclaré le 24 juin que le Parlement britannique avait été la cible d’une cyberattaque, forçant les services informatiques concernés à prendre des mesures de sécurité.

«Nous continuons à enquêter sur cet incident et prenons de nouvelles mesures pour sécuriser le réseau informatique, en coopération avec le centre national de cybersécurité», a précisé le porte-parole dans un communiqué.

Signe de l’importance de l’attaque, des parlementaires ont fait part de leurs difficultés à accéder à leur boîte mail, sur Twitter.

Le 23 juin, le journal britannique The Times avait écrit que les mots de passe des boîtes mail de plusieurs membres du gouvernement avaient été mis en vente en ligne.

Le 12 mai, une attaque informatique massive avait infecté des ordinateurs dans au moins 150 pays. Le service public de santé britannique (NHS) avait notamment été touché.

Source

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article