compteur gratuit

Publié par des-patriotes-de-france

Législatives : des graffitis politiques sur une église de Saint-Louis
La mairie de Saint-Louis déplorent des actes de vandalisme qui se sont produits sur la commune dans la nuit de lundi à mardi. Des graffitis aux messages politiques en faveur ou contre des candidats aux élections législatives ont été inscrits sur des lieux publics ou privés.

Les vandales ont notamment ciblé le portail d’entrée du domicile de Clodine Bois, suppléante de Fabrice Marouvin.

Des lieux publics importants ont aussi été visés.

Un bâtiment classé a été dégradé

Des messages de nature politique ont été inscrits sur l’église de La Chapelle du Rosaire, le plus vieil édifice religieux de La Réunion et classé monument historique.

L’école Plateau des Goyaves a aussi été ciblée.

Thierry Robert s’exprime sur les dégradations

Le député-maire sortant de Saint-LeuThierry Robert a publié un communiqué au sujet de ces graffitis. Il affirme condamner "avec la plus grande fermeté cces agissements d’un autre temps qui n’ont jamais été et qui ne seront jamais les méthodes du LPA."

Il ajoute : "Je suis encore plus révolté de le voir sur des édifices religieux comme la chapelle du Rosaire à Saint-Louis."

Thierry Robert assure s’être rendu sur place après avoir été informé des actes de vandalisme et avoir exprimé sa désolation.

L’élu conclut : "Comme il le dit lui-même sûrement cela provient-il de personnes qui m’en veulent beaucoup. Je ne peux me résoudre à laisser cette façade d’église dans cet état. C’est pourquoi, je me suis engagé à faire le nécessaire pour que le bâtiment redevienne comme avant."

Source

 

Commenter cet article