compteur gratuit

Publié par des-patriotes-de-france

 

 

 

 

 

Raymond Roig/AFP

 

 

 

 

 

 

L'eurodéputé frontiste Louis Aliot remporte le premier tour de la 2ème circonscription des Pyrénées-orientales avec 30,8% des suffrages exprimés devant Christine Espert,  représentante de la République en Marche et présidente départementale du Modem qui a obtenu 29,11% des suffrages.

C'est sur le territoire le plus ancré à droite, Perpignan-Canet,  que s'est présenté cette fois Louis Aliot, délaissant la 1ère circonscription au profit de son attaché parlementaire Alexandre Bolo. Résultat, l'eurodéputé frontiste remporte le premier tour de ces législatives avec 30,8% des suffrages exprimés devant Christine Espert,  représentante de La République en Marche et présidente départementale du Modem qui a obtenu 29,11% des suffrages.


Moins de 800 voix

Moins de 800 voix séparent les deux candidats. Vu le fort taux d'abstention (près de 51% dans cette circonscription) au total, 14,73% des inscrits ont voté pour le Front National.

 

 

 

 

 

Face au candidat du FN, le député sortant, Fernand Siré se représentait pour Les Républicains mais n'a obtenu que 13,3% des suffrages. Dans cette circonscription Perpignan-Canet, le Front national avait remporté 34,1% des suffrages au premier tour de la présidentielle, loin devant Macron à 17,32% ( Mélenchon était arrivé en second position avec 19,24% des suffrages)

Pour rappel, lors du premier tour des dernières législatives, en 2012, la socialiste Toussainte Calabrèse etait arrivée en tête avec 32,14% des suffrages, en ballotage devant  Fernand Siré (UMP) 27,70% et Irina Kortanek, FN, 23,59%

Source

 

Commenter cet article