compteur gratuit

Publié par des-patriotes-de-france

Olivier Carré, maire LR d'Orléans / © Max PPP - Vincent Isore

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Olivier Carré, le maire LR d'Orléans a décidé d'augmenter son indémnité. Elle passera de 958 euros net à 4100 euros net. Une décision qui n'est pas illégale du tout, mais qui pose questions dans les rangs de l'opposition municipale

Par Fabienne Marcel 

Olivier Carré ne s'est pas représenté dans la 1ère circonscription du Loiret. En vertu de la loi sur le non-cumul des mandats, il a choisit de rester maire d'Orléans, de facto il perd ses indemnités de député.
La décision d'augmenter ses indemintés de maire a été prise et voté en conseil municipal dès le lendemain des élections législatives. Une augmentation significative. Son salaire passe de 958 € net à 4100 nets.
(...)
 
 

Depuis mars 2014 et jusqu'à ce jeudi 21 juin 2017, où il sera élu président d'Orléans Métropole, Olivier Carré était aussi vice-président de la métropole. Une fonction qui lui permet de percevoir une indemnité de moins de 2.000 €. Sa rétribution globale de député-maire et vice-président de OM atteignait environ 8.000 € par mois, proche du plafond légal. C'est pour continuer à percevoir un montant similaire que les élus ont voté l'augmentation de son indemnité de maire.

Pour les soutiens du maire, 958 euros par mois pour diriger une ville de 115.000 habitants et les 2.500 agents municipaux, c'est peu. Un argument dont l'opposition prend acte, mais dans le climat politique actuel, la décision fait grincer des dents. Corinne Leveleu-Texeira, conseillère municipale PS :

Une indemnité sert avant tout à rémunérer une fonction. Et cette fonction à Orléans, on ne sait pas à combien elle est évaluée. Un coup c'est 950 €, maintenant ça va passer à plus de 5000 €. Sous Grouard c'est monté à plus de 6000 €, puis c'est redescendu à 1000. Bref, on a une indemnité qui n'arrête pas de varier. C'est complètement illisible pour le citoyen.
 

Quel avenir politique pour Olivier Carré ? 


Charles-Eric Lemaignen avait annoncé pendant la campagne des législatives son intention de démissionner de son mandat de président de la métropole. Candidat malheureux dans la 1ère circo du Loiret,  il l’a encore répété dimanche soir après sa défaite “lorsque je m’engage je tiens mes promesses”. Olivier Carré prend donc la suite. Il est élu ce jeudi président de l'Agglo et gardera son siège de maire. 
 



Maintenant qu'il a lâché son mandat de député, comment voit-il son avenir politique ? Olivier Carré l'a clairement laissé entendre le soir des résultats des élections législatives :

Cela fait d’ailleurs un certain temps que j’ai du mal à me reconnaître dans les Républicains, du Loiret en particulier et au niveau national.

Va-t-il rejoindre le mouvement LREM  comme son mentor, Bruno Le Maire ? Olivier Carré botte en touche.   

 

Polémique à Orléans : le maire augmente son indemnité de 450 % 
début de polémique... Olivier Carré, le maire LR d'Orléans a décidé d'augmenter son indémnité Elle passera de 958 euros nets à 5600 euros....Une décision qui n'est pas illégale du tout.... Mais qui pose questions dans les rangs de l'opposition municipale...  - VDL - H.K, Pierre-Do Lepais

Source

Commenter cet article