compteur gratuit

D’après Mediapart, Véronique Avril a acheté en 2011 un appartement de 23m² dans le centre de Saint-Denis « alors que l’immeuble insalubre était déjà classé depuis des années en état de péril imminent » à la suite d’arrêtés pris en 2004 et en 2008. Cette chargée de mission à la Ville de Paris, ancien membre du conseil d’administration de Médecins sans frontières, a notamment loué son bien à « une famille de cinq personnes », pour « 650 euros (charges comprises) » par mois, « soit 28 euros/m² », « très au-dessus des tarifs pratiqués dans la ville », d’après le site d’information. Véronique Avril, citée par Mediapart, assure cependant que « la mairie avait dit qu’elle procédait aux travaux » nécessaires pour lever l’arrêté de péril imminent, ce qui n’a pas été le cas.

Article intégral de Mediapart (accès payant)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article